Sublimes créatures

Sublimes créatures

Sublimes créaturesRésumé:

Ethan Wate, un jeune lycéen, mène une existence ennuyeuse dans une petite ville du sud des Etats-Unis. Mais des phénomènes inexplicables se produisent, coïncidant avec l’arrivée d’une nouvelle élève : Léna Duchannes. 
Malgré la suspicion et l’antipathie du reste de la ville envers Léna, Ethan est intrigué par cette mystérieuse jeune fille et se rapproche d’elle.
Il découvre que Lena est une enchanteresse, un être doué de pouvoirs surnaturels et dont la famille cache un terrible secret. 
Malgré l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, ils vont devoir faire face à une grande épreuve : comme tous ceux de sa famille, Lena saura à ses seize ans si elle est vouée aux forces bénéfiques de la lumière, ou à la puissance maléfique des ténèbres… 

Source: allociné

J’avais été assez mitigée en lisant 16 lunes dont le film est tiré mais j’avais globalement aimé l’histoire. Le film ne m’a pas déçue. J’ai trouvé que l’univers correspondait bien au livre avec la petite ville un peu paumée, le manoir des Ravenwood, etc. Les personnes ne sont pas trop mal, c’est plutôt bien joué mais j’ai quand même eu du mal avec Ethan qui fait vraiment trop vieux pour l’âge qu’il est censé avoir (entre 17-18 ans, il en fait 25). Bref. J’ai trouvé dommage qu’on ne parle pas plus de la mère d’Ethan aussi. Elle joue un rôle assez important dans le livre. Il y a eu pas mal de personnages d’enlevés comme la bibliothécaire que j’aimais beaucoup ainsi que des personnes de la famille de Lena comme la petite fille, je ne me rappelle plus de son nom. Enfin tout ça pour dire que j’aurai aimé les retrouver dans le film car ils étaient importants et que du coup ce sont d’autres personnages qui prennent leur place (Amma pour la bibliothécaire, Macon qui donne l’indice et pas la mère d’Ethan…). Sinon, gros point positif, l’humour. Le film est rempli d’humour et c’est franchement cool. J’ai trouvé qu’il pouvait y avoir quelques problèmes de compréhension avec les flash-back pendant la guerre de Sécession car ils n’étaient pas nombreux et finalement pas aussi liés à l’histoire que dans le livre, par manque de temps évidemment. C’est d’ailleurs à partir du dernier flash-back que l’histoire change complètement. Si vous avez lu le livre et que vous allez voir le film, ne vous étonnez pas. La fin est complètement différente. Pourtant, je n’ai pas été déçue. Je l’ai trouvée très bien même. J’ai aimé le fait que le réalisateur apporte sa touche à l’histoire, bon une grosse touche quand même parce que ça change radicalement du livre, mais ce n’était pas déplacé ou en décalage. Cette fin aurait pu figurer dans le livre même. Plus triste, plus mélancolique mais surtout pleine d’espoir et d’amour. Je ne suis pas une fan d’histoire d’amour, ça c’est clair. Je hais tout ce qui est mièvre et complètement cucu mais l’amour qui lie Lena et Ethan est vraiment beau et très bien représenté surtout grâce à la fin du film.

En bref, un film vraiment bien, rempli d’humour et d’amour pas énervant et qui, malgré quelques changements ou disparitions par rapport au livre, allie fidélité et originalité. 

5.Bien

Publicités

Une réflexion sur “Sublimes créatures

  1. C’est surtout l’humour et les acteurs que j’ai aimé dans cette adaptation, parce que sérieusement l’histoire suit le fil conducteur du roman, mais il s’en inspire seulement, parce que tout ce qui manque c’est juste hallucinant. Moi j’ai été un peu déçue de la fin, je m’attendais à un truc plus…plus, quoi ^^!

    Oh elles sont mimis tes pokeballs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s