The perks of being a wallflower (Le monde de Charlie)

The perks of being a wallflower

Theperksofbeingawallflower

Résumé:

Au lycée où il vient d’arriver, on trouve Charlie bizarre. Sa sensibilité et ses goûts sont en décalage avec ceux de ses camarades de classe. Pour son prof de Lettres, c’est sans doute un prodige, pour les autres, c’est juste un « loser ». En attendant, il reste en marge – jusqu’au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. Grâce à eux, il va découvrir la musique, les fêtes, le sexe… pour Charlie, un nouveau monde s’offre à lui.

Source: allociné

C’est un film que j’attendais impatiemment parce qu’il m’intriguait beaucoup. Je voulais voir Emma Watson dans un rôle autre que celui d’Hermione Granger, j’avais déjà vu des films avec Logan Lerman et je l’avais bien aimé en tant qu’acteur et surtout l’histoire m’inspirait pas mal. Pas du tout déçue. Logan Lerman, dans le rôle de Charlie, est très touchant et à partir du moment où il a des amis, il le devient encore plus. Lui et Emma Watson, dans le rôle de Sam, ont vécu des choses similaires, plutôt horribles, mais ne baissent pas les bras pour autant. Ils vont de l’avant en s’entraidant. Mais mon coup de coeur va pour Ezra Miller, dans le rôle de Patrick. Je ne connaissais pas du tout cet acteur et il m’a subjuguée.
L’histoire en elle-même est assez banale, du moins dans la forme. Un garçon qui n’arrive pas à s’adapter dans son lycée, qui subit les brimades des autres ados et qui finalement trouve du réconfort auprès d’un nouveau groupe d’amis. Mais ce groupe d’amis n’est vraiment pas banal et on aime à découvrir leurs histoires et leurs délires. J’ai préféré les scènes où ils n’étaient que tous les trois (Mary-Elizabeth et l’autre fille sont assez transparentes finalement). La scène de l’altercation entre Patrick et les joueurs de foot dans le self est juste parfaite. Enfin, de mon point de vue ^^ Patrick se montre plus sensible qu’il ne le laissait paraître et Charlie plus déterminé qu’on pouvait le croire. (Il y a juste Sam qui aurait pu faire un peu plus je trouve).
Finalement, ce que j’ai aimé c’est cette réflexion constante de Charlie sur le monde, sur les gens autour de lui, sur leur manière d’être. Il analyse de façon innocente les faits et gestes des personnes qui l’entourent.  Et c’est ce point de vue que j’ai apprécié.

En bref, je ne saurai pas trop dire pourquoi j’ai aimé ce film. Il m’a juste paru très proche de ma manière de penser, de mon humeur du moment. Allez le voir 🙂

6.Super

Publicités

8 réflexions sur “The perks of being a wallflower (Le monde de Charlie)

  1. J’ai juste adoré ce film!!! J’en attendais beaucoup mais je n’ai pas été déçu. Ezra Miller est extra. Mine de rien il n’a pas un rôle facile à jouer. Emma Watson est magistrale! J’ai eu les larmes aux yeux du début à la fin. Je crois que chacun peut se retrouver à un moment ou un autre dans cet histoire. Magnifique!

    • Je suis contente qu’on partage le même avis ^^
      J’attendais moi aussi beaucoup de ce film et pareil, pas déçue du tout 🙂
      C’est vrai que le rôle d’Ezra Miller est plutôt dur à jouer et c’est pour ça que je l’ai adoré 🙂

  2. Je pense lire le livre avant de voir le film, mais c’est vrai qu’il m’intrigue beaucoup ! Par contre j’ai un peu peur de moins aimer le film si je lis le livre avant, beaucoup ont eu des avis négatifs après, comme quoi Charlie pleurait énormément dans le film ou un truc du genre ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s