No et moi de Delphine de Vigan

No et moi

No et moi

Résumé: (4ème de couverture)

Enfant unique d’une famille en déséquilibre, Lou, 13 ans, invente des théories pour apprivoiser le monde. A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune SDF à peine plus âgée qu’elle. No, privée d’amour, rebelle, sauvage. No dont l’errance et la solitude questionnent le monde…

Cela faisait longtemps que j’avais l’intention de lire ce livre mais l’occasion ne s’était jamais vraiment présentée. Finalement, j’ai dû acheté un livre pour France Loisirs et la couverture m’a fait de l’oeil donc je l’ai choisi. Je ne pensais pas le lire tout de suite, et encore moins le finir en si peu de temps. J’avais entendu beaucoup de bien sur ce livre donc je ne m’attendais pas à être déçue mais je ne m’attendais pas non plus à l’adorer. Et c’est bien le cas, c’est un vrai coup de coeur. Tout y est. Je veux dire, tout ce à quoi je pense tout le temps. Ici, c’est un cas particulier qui parle des personnes sans abris mais on y retrouve plein de sujets qui font la vie et qui me mettent hors de moi. J’admire Lou et sa capacité à tout analyser, et sa volonté de faire bouger les choses. J’admire surtout le fait que malgré son âge, elle se lance dans quelque chose d’énorme, quelque chose que peu de gens seraient capables de faire. Son naturel m’a fait sourire. Tout en impulsivité et pourtant tout si bien réfléchi. Plein de questions en tête, qu’elle sort ici et là et qui dérangent, qui mettent mal à l’aise mais qui ne recherchent que la vérité. Elle a compris, elle sait que le monde est rempli d’injustices et sa rencontre avec No va la faire agir. Son innocence et sa lucidité font que l’on aimerait croiser ce genre de personnes plus souvent dans la vraie vie. No aussi est touchante. En colère, impassible, résignée. Elle n’y croit plus et Lou est une petite lueur d’espoir dans sa vie. Mais finalement, ce que j’ai le plus apprécié dans ce livre, c’est sa justesse. Le fait que rien n’est facile, que tout ne finit pas toujours bien, qu’il y a des tragédies dont on ne se remet pas facilement (dont on ne se remet parfois pas du tout). Alors oui, c’est plus facile d’abandonner, de se laisser porter par la vie, passif, mais certaines personnes ont cette soif de continuer qui nous redonnent espoir et qui font du bien. Même si tout ne se déroule pas toujours comme on le voudrait, il faut essayer. Encore et encore. Rien n’est facile mais parfois, d’une simple envie de vouloir faire changer les choses, peut résulter quelque chose de plus grand que l’on ne l’aurait imaginé.

En bref, un grand coup de coeur pour ce livre très touchant sans pour autant tomber dans le larmoyant. Et surtout, tellement d’actualité.

6.Super

Publicités

4 réflexions sur “No et moi de Delphine de Vigan

  1. Waaw. Juste waaw. Ca a l’air trop cool, et ça ne m’étonne absolument pas que ce soit un gros coup de coeur pour toi 🙂 C’est le genre de livre qui, je pense, te plait beaucoup, par rapport aux problèmes que des gens veulent résoudre etc. 🙂
    Bref, il faudra que je le lise 🙂

  2. Eh bé une belle chronique que tu nous as fait là ! Elle me donne envie en tout cas 🙂 j’avais remarqué qu’il était souvent coup de coeur des libraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s